TÉLÉCHARGER [PDF/EPUB] Névroses médiatiques (Tribune libre) books by Gilles William GOLDNADEL

[ ePub, PDF, Kindle, txt, audible - ISBN: ]

Névroses médiatiques (Tribune libre) - beaucoup de gens essaient de rechercher ces livres dans le moteur de recherche avec plusieurs requêtes telles que [Télécharger] le Livre Névroses médiatiques (Tribune libre) en Format PDF, Télécharger Névroses médiatiques (Tribune libre) Livre Ebook PDF pour obtenir livre gratuit. Nous suggérons d'utiliser la requête de recherche Névroses médiatiques (Tribune libre) Download eBook Pdf e Epub ou Telecharger Névroses médiatiques (Tribune libre) PDF pour obtenir un meilleur résultat sur le moteur de recherche. Voici les informations de détail sur Névroses médiatiques (Tribune libre) comme votre référence.

Névroses médiatiques (Tribune libre)

TÉLÉCHARGER PDF/EPUB Livres | Pages: 252 | Release: 2018-11-15 | Author: Gilles William GOLDNADEL

How to in Graphics is like a totorial in wallpaper or images


Ce livre porte le coup de poing final à un système médiatique sous le joug inconscient d'une idéologie névrotique.

L'idéologie religieuse athée, post-chrétienne et post-shoatique a créé un ordre intolérant avec ses grands prêtres impérieux et ses petits clercs vétilleux. Son pouvoir d'excommunication a produit des martyrs. Son culte victimaire a pratiqué la béatification de ses saints successifs : le Juif crucifié en pyjama rayé, le palestinien martyrisé par le juif militarisé, l'immigré musulman, l'homosexuel stigmatisé, la femme violentée etc. Ainsi, symétriquement, que la détestation fantasmatique de nombreux démons : Trump, Netanyahu, l'hétérosexuel blanc etc. Cette idéologie religieuse fanatique, dans ses derniers états théologiques peut être baptisée successivement anti-raciste, islamo-gauchiste ou néo-féministe anti-occidentale.

Le livre décrit son catéchisme et sa liturgie. Il déplore également les ravages commis par ce qu'il nomme l'église cathodique de la mauvaise foi.

Mais, au-delà, le livre explique pour quelles raisons techniques liées à la télévision puis plus récemment aux réseaux sociaux massifiés, l'idéologie décrite et décriée commet désormais des ravages qui affectent le cerveau individuel comme l'inconscient collectif. Goldnadel démontre que le virtuel a définitivement terrassé le réel et que la masse des individus médiatiquement enchainés se conduit comme une foule déchainée irrationnelle. Foultitude de lynchages détaillés à l'appui : Balance ton porc, Charlottesville, l'anti-esclavagisme taliban briseur de statues, l'antiracisme des camps racisés etc... Une dénonciation méthodique d'un enfer névrotique.

L'étrange suicide de l'Europe : Immigration, identité, Islam

Ce livre est le récit d’une longue enquête.
 
Depuis la fin des années 1960 jusqu’à aujourd’hui, des vagues migratoires successives touchent tous les pays d’Europe occidentale.
 
Pour en mesurer l’impact, tant démographique que culturel, Douglas Murray a voyagé pendant deux ans dans la quasi-totalité des pays de l’Union. De Malmö à Lampedusa et de Londres aux îles grecques, il a rencontré et interrogé migrants, policiers, juges, médecins, responsables politiques et humanitaires.
 
Non seulement le continent change à grande vitesse mais Murray constate partout le même phénomène  : En matière migratoire, les responsables politiques européens préfèrent toujours les positions généreuses, compatissantes et ouvertes car elles leur permettent des bénéfices médiatiques immédiats. Ils savent bien pourtant qu’elles conduisent, partout, à des problèmes nationaux à long terme. Et comme Murray a pu le constater, ces problèmes commencent à se voir dangereusement.
 
D’ici la moitié de ce siècle, il est plus que probable que la Chine ressemblera encore à la Chine, l’Inde à l’Inde… Mais, au rythme auquel elle change, l’Europe ne pourra plus ressembler à ce qu’elle a été il y a encore quelques décennies.
Douglas Murray pose donc la question : Faut-il faire de l’Europe le seul endroit au monde qui appartienne à tout le monde  ?  Est-ce la volonté des Peuples et est-ce raisonnable du point de vue du «  bien commun  »  ?
 
Le compte-à-rebours a commencé.

Le multiculturalisme comme religion politique

Le multiculturalisme serait l'alpha et l'oméga de la démocratie, le seul visage possible de la modernité. Mais comment en sommes nous arrivés là ? Comment des intellectuels ont imposé à la France et aux nations occidentales la notion d'« identités particulières », et comment lui ont-ils retiré celle d'« identité commune » ? Qu'est-ce qui se cache derrière le culte de la diversité ? Pour Mathieu Bock-Côté, mai 1968 marque le début d'une révolution inventée par une gauche métamorphosée. Constatant l'effondrement du marxisme, elle a inventé l'égalitarisme identitaire. Critique de l'Occident, déconstruction des traditions, invention de l'antiracisme, telles ont été les étapes d'un redoutable projet : la confiscation de la démocratie par une minorité. S'inspirant des oeuvres des plus grands penseurs de la modernité, de Tocqueville à Muray, en passant par Marcel Gauchet, Raymond Aron ou encore Jean-Pierre Le Goff, revenant sur cinquante ans de vie intellectuelle, de la faillite du communisme à la création de la contre-culture, en passant par l'avènement du droit de l'hommisme et de l'idéologie antidiscriminatoire, Mathieu Bock-Côté propose le décryptage lucide et sévère d'un autoritarisme qui ne dit pas son nom.

Les droits de l'homme contre le peuple

Lorsque les pays occidentaux font des droits de l'homme le centre de la politique, ils s'enferment dans une impuissance collective. Cet ouvrage n'est pas un livre contre les droits de l'homme bien évidemment, mais contre cette idéologie, cette nouvelle religion séculière centrée sur l'obsession de la non-discrimination, qui paralyse la politique de certains pays occidentaux et particulièrement de la France dans une période où l'équilibre sociétal du pays est menacé. C'est avec une logique implacable qu'il démonte les ressorts de ce mécanisme pervers.Nous ne sommes plus dans le cas de figure des droits d'un peuple face à son État, nous dit-il avec force, mais du droit d'un peuple d'être défendu par son État. Jean-Louis Harouel est agrégé de droit, professeur émérite de l'Université Panthéon-Assas (Paris II), a publié une vingtaine de livres, dont les plus récents étudient l'influence du facteur religieux sur les accomplissements des sociétés humaines : Le vrai génie du christianisme (2012), Revenir à la nation (2014).

Les Intouchables d'État


Incarnée par Emmanuel Macron et Édouard Philippe, une nouvelle noblesse d'État dirige la France. Une " caste " de hauts fonctionnaires plus que jamais minée par l'entre-soi et les conflits d'intérêts.

Ils exploitent leurs carnets d'adresses pour faire fortune comme banquiers d'affaires, consultants ou lobbyistes. Ils bénéficient du démembrement de l'État qu'ils ont eux-mêmes organisé. Ils se répartissent des postes très lucratifs en multipliant les établissements publics inutiles. Et parviennent à masquer leurs échecs, même les plus graves. Par quel miracle ?
Grâce à une centaine de témoignages et à des documents inédits, cette enquête révèle les secrets inavouables de ces intouchables d'État si nombreux au sein de la Macronie : des hauts cadres de Bercy rémunérés plus de 200 000 euros par an, puis recrutés par de grands groupes pour leur révéler les fragilités des règles fiscales... qu'ils ont eux-mêmes édictées ; des conseillers d'État qui monnayent dans le privé leur connaissance intime de l'appareil administratif... avant de revenir dans la fonction publique profiter à vie de leur statut ; des inspecteurs des Finances dont les erreurs de gestion coûtent des millions d'euros aux contribuables, qui sont rarement sanctionnés... et souvent promus.
Après deux ans d'enquête, Vincent Jauvert dévoile la face cachée de cette haute fonction publique qu'il est urgent de moraliser.



L Empire ottoman a t crit par Fr d ric Hitzel qui connu comme un auteur et ont crit beaucoup de livres int ressants avec une grande narration L Empire ottoman a t l un des livres de populer sur Il contient pages Ce livre a t tr s surpris en raison de sa note top et a obtenu environ best avis des utilisateurs Donc apr s avoir termin la lecture de ce livre je recommande aux lecteurs de ne pas sous estimer ce grand livre Vous devez prendre strong L Empire ottoman strong que votre liste de lecture ou vous serez regretter parce que vous ne l avez pas lu encore dans votre vie